Panier
Wishlist
Account
in stock Non disponible

Centre de table A Lotus Leaf

A Lotus Leaf PC-YHC01

122,00 CHF

Designer Yung Ho Chang
Color:
  • Sélectionnez
    • acier inoxydable 18/10
    • Milky White
    • Super Black

PC-YHC01

Centre de table en acier coloré à la résine au époxyde, Milky White.

largeur (cm):  41.00
hauteur (cm):  6.30
longueur (cm):  44.80

A Lotus Leaf dessiné par Chang Yung Ho (Atelier FCJZ) fait partie du projet “(Un)Forbidden City” et représente l’intention déclarée de l’auteur d’utiliser les formes de la nature avec un apport minimum de design. La feuille de lotus a été prise dans le vieux Palais d’Été et puis laissée sécher pendant six mois. La forme obtenue a été passée au scanner tridimensionnel, puis modifiée légèrement pour obtenir des appuis géométriquement plus réguliers, et enfin transformée en un moule pour obtenir la “ copie “ en acier qui produit le Plateau. Remarquons que la forme obtenue peut être utilisée sur les deux faces, en obtenant deux façons différentes de contenir ou de servir.

Avez-vous besoin de pièces de rechange?

Voir toutes les pièces de rechange
Yung Ho Chang

The Designer

Yung Ho Chang

Il est né à Pékin, il étudie en Chine et aux Etats-Unis, où en 1984 il a obtenu la maîtrise en architecture à l’Université de Californie à Berkeley. À partir de 1992 il développe son activité en Chine, où il a fondé l’Atelier Feichang Jianzhu (FCJZ) en 1993. Il a gagné beaucoup de prix, comme le premier poste dans la Shinkenchiku Residential Design Competition en 1987, un Progressive Architecture Citation Award en 1996, le Prix UNESCO 2000 pour la promotion des arts et le Prix de l'Académie d’architecture de l’American Academy of Arts and Letters en 2006. Il a publié huit livres et monographies, parmi lesquels on trouve l’un en langue anglaise et française appelé Yung Ho Chang/Atelier Feichang Jianzhu : a Chinese Practice, et un autre en italien appelé Yung Ho Chang : Luce chiara, camera oscura. Il a participé dans beaucoup d'expositions internationales d’art et d’architecture, parmi lesquelles la Biennale de Venise, où il a été présent cinq fois à partir de 2000. Il a enseigné dans de différentes écoles d'architecture aux États-Unis et en Chine ; il a été professeur et fondateur principal du Graduate Center of Architecture de l'Université de Pékin de 1999 à 2005 ; il a occupé la chaire de Kenzo Tange à Harvard en 2002 et celle d’Eliel Saarinen à l'Université du Michigan en 2004.